Nous cherchons souvent beaucoup de solutions magiques pour perdre du poids et éliminer aisément. 

Et si tout se jouer sur la qualité de notre système digestif

Tout ce que notre corps a du mal à digérer finit en « déchets » et ces déchets vont où ? et bien ils sont tout simplement stockés dans nos cellules graisseuses. C’est un moyen de nous protéger.

Alors comment faire pour mieux digérer et éliminer ?

Je vous partage ici quelques conseils liés à mes expériences personnelles (qui je le rappelle évoluent régulièrement ;). C’est un partage, en toute humilité, de ce qui fonctionne pour moi. 

Si votre système digestif est détraqué voici 9 astuces qui pourront vous aider :

1. RALENTIR

Oui vous avez bien lu ;). La première étape lorsque notre système digestif est engorgé et a du mal à éliminer, est de le laisser tranquille ! Stress, suralimentation, suractivité …nous ne laissons souvent pas le temps à notre corps de digérer toutes les informations que nous lui apportons dans une journée. 

Libre à chacun de trouver sa méthode pour mettre un peu le corps au repos et cesser de lui donner trop de nourriture. Personnellement il m’arrive de pratiquer quelques jours de jeûnes, du jeûne intermittent ou un de mes deux programmes détox préférés, le DX4 et le C9. Vous pouvez retrouver par ici un article que j’avais publié sur comment ressentir le besoin d’une détox. Je vous ferai un prochain article sur le nouveau programme DX4 qui est également un programme formidable de 4 jours pour mettre au repos son système digestif, lui permettre de se régénérer et par conséquent retrouver plus de sérénité.

2. OBSERVER ET ECOUTER

Oui nous sommes tous et toutes différents et il est important de prendre le temps d’observer les aliments que nous digérons bien mais aussi les conditions qui nous sont favorables. Par exemple, manger dans un endroit calme ou sonore ? Selon les personnes, certaines vont avoir besoin de bruits et d’autres au contraire d’un calme total. Un des indicateurs à cela est de regarder ce dont vous aviez besoin pour apprendre vos leçons quand vous étiez enfants. Aviez-vous besoin de musique, de la télé pour mieux apprendre ? L’apprentissage est aussi une « digestion d’informations » ! Personnellement j’ai besoin d’un calme total comme quand j’écris.

Il y a également des périodes dans la journée qui favorisent plus ou moins notre digestion. Notre feu digestif est plus performant de 10h à 14h. C’est donc le repas du midi durant lequel vous pouvez davantage vous permettre de manger les aliments les moins digestes tels que la viande par exemple. Par ailleurs, entre 7h et 9h, le corps est en mode naturel « détox » c’est donc la période de la journée où il est conseillé d’éviter de trop manger (d’où les bienfaits d’un jeûne intermittent). Comme j’aime l’imager, manger durant ce créneau c’est comme marcher avec ses chaussures pleines de boue alors que vous êtes entrain de nettoyer la maison ! Ainsi les « gargouillis » du matin sont rarement des gargouillis de faim mais des signaux que le corps est bel et bien entrain de faire son job 🙂

Par ailleurs, si de bon matin vous n’avez pas éliminé le repas de la veille au soir, c’est que vous n’avez tout simplement par fini de digérer.

3. RESPECTER SON RYTHME

La société actuelle veut que nous mangions à heure régulière, 3 fois ou plus par jour …mais est-ce VOTRE rythme ?

Pour le savoir, il suffit « tout simplement » de regarder si vous éliminez ou non après chacun de vos repas. Si tel n’est pas le cas, personnellement j’expérimente d’attendre que mon corps ait fait le job avant de lui en remettre. La digestion c’est comme les dossiers au bureau, j’imagine que vous n’aimez pas que l’on vous en remette un sur la pile alors que vous n’avez pas fini celui en cours :), et bien notre corps c’est la même chose !

4. ACTIVER SON FEU DIGESTIF

Nous pouvons également donner un coup de pouce à notre corps en lui apportant du chaud avec : 

  • une bouillotte le soir après le repas sur le ventre,
  • un automassage du ventre avec une crème chauffante,
  • un verre d’eau tiède 15 minutes après le repas,
  • une douche chaude AVANT le dîner

5. APPORTER DE BONNES BACTERIES

Le système digestif a aussi besoin de bonnes bactéries pour fonctionner correctement. Celles-ci peuvent être apportées par l’alimentation notamment avec des légumes lactofermentés. Personnellement j’adore en rajouter dans mes salades. 

Notre flore intestinale étant régulièrement agressée par notre alimentation, notre manque de repos et le stress, il peut être intéressant de se complémenter. Pour cela, je prends quotidiennement le Forever Activ Pro B et une semaine par mois je couple avec le Forever Fieber. Je prends le ProB le matin en même temps que mon verre d’Aloe vera et le Fieber en milieu d’après-midi. 

6. RENFORCER SA CAPACITE D’ABSORPTION INTESTINALE

Notre paroi intestinale est souvent abîmée et en fonction de notre alimentation, de notre niveau de stress, elle peut devenir poreuse ! Ce qui veut dire ? et bien qu’elle ne fait plus son job de tri et de protection et peut laisser passer de multiples déchets dans notre organisme. 

Qu’est ce qui abîme cette paroi ? comme je l’ai dit plus haut le stress mais aussi certains aliments tels que le gluten, l’alcool, le sucre, les aliments transformés, la caséine, les additifs …

Pour ma part je limite très fortement tous ces aliments pour revenir à une alimentation plus simple. C’est à ce titre que j’aime vous partager régulièrement de nouvelles recettes même si j’avoue mon plat préféré est très simple : une bonne salade de légumes crus frais pleine de couleurs avec de bonnes huiles et du tamari. J’adore également les jus à l’extracteur, je vous partagerai mes recettes du moment prochainement !

Par ailleurs, pour maintenir ma paroi intestinale en forme et l’hydrater comme il se doit, je prends chaque jour mon verre d’Aloe vera. Mon préféré est l’Aloe Berry Nectar enrichi en canneberge et en pommes. Je l’accompagne du Forever Collagène marin, qui lui aussi aide à renforcer la paroi intestinale.

7. BOUGER

Evidemment me direz-vous ? 🙂 Qui serai-je en tant que professeur de yoga danse si je ne vous conseillez pas de bouger pour mieux digérer ! Notre corps n’est pas fait pour être statique, pour rester assis toute la journée. La sédentarité est clairement un des facteurs de nos soucis digestifs.

Pas besoin pour autant de se mettre à courir un marathon, une des meilleurs activités physiques (en plus du yoga danse bien entendu ;)), c’est la marche à pieds. Une demie heure de marche après le repas nous aide considérablement !!

Personnellement je tente d’intégrer de plus en plus la marche dans mon quotidien et lorsque l’emploi du temps est chargé, je prends le temps de me lever plus tôt ou encore de passer mes appels tout en marchant. 

8. RESPIRER

Même si ça peut sembler évident, je vous invite à observer le nombre de fois dans la journée où vous faites les choses en apnée ! Nous sommes tous aujourd’hui des malades de la respiration ;). Alors pour aider notre système digestif (entre autres bénéficices), je vous invite à prendre 3 minutes avant vos repas pour réaliser une cohérence cardiaque. Ce simple exercice améliore considérablement notre digestion, nous mangeons en étant beaucoup plus serein. 

9. MANGER DU BON GRAS

Je vous rappelle (oui c’est un rappel car j’ai déjà rédigé un article sur ce sujet que tu peux retrouver ici) que manger du bon gras est ESSENTIEL pour un système digestif en forme. Cessons de bouder les graisses et nos corps nous diront merci !

Voilà cet article est plus long que d’habitude mais il y a tellement à dire sur ce système digestif ;). 

Prenons en soin, c’est le siège de notre vitalité !

Articles recommandés